Comment bien choisir son piolet ?

piolet

Le piolet a été créé en combinant un bâton alpin avec une hache. Avant l’arrivée des piolets et des crampons, les grimpeurs devaient forger des échelles dans la glace. Cet aménagement permet de gravir tous les sommets des Alpes.

Ces hanches de glace sont fabriquées pour prospérer dans une variété de lieux d’entraînement. Évidemment, chacun a son domaine préféré. Leur polyvalence leur permet aussi d’être utilisés dans des applications supplémentaires nécessaires lors de randonnées en montagne. Choisissez un piolet en fonction de votre pratique.

Sélectionner le piolet qui convient à votre pratique        

La gamme de piolets est constituée de diverses familles :                         

Le piolet pour la randonnée sur glacier :

Dans cette activité, l’équipement sert principalement de bâton. Par conséquent, il vaut la peine de sélectionner avec une tige longue et d’une longueur de 60 à 70 cm.

Pour le ski alpinisme :

Piolet léger souvent laissé dans le sac. C’est un équipement sportif de secours pour le passage technique.

Piolet pour l’alpinisme :

Ce sont les haches de glace les plus polyvalentes. Il peut être utilisé comme un piolet de traction ou une canne. La forme est légèrement incurvée, généralement entre 55 et 60 cm de longueur.                

Cascade de glace :

Les haches de glaces les plus techniques sont employées. Le manche ne mesure que de 50 cm et très courbé, il peut donc bien frapper la glace. Ils sont une particularité sur le sommet du dispositif. Outre la lame, vous dénicherez un marteau ou une pointe « classique ». Ce marteau est employé pour enfoncer des pitons dans la roche ou dans la glace. C’est un équipement couramment utilisé pour l’escalade mixte en haute montagne.

Comme pour les crampons d’escalade, le piolet est censé être nettoyé pour éviter tout signe de corrosion. L’emmagasinage s’effectue dans un endroit sec. La lame peut être affûtée pour assurer un bon ajustement. Vous devrez vérifier régulièrement votre outil. Si vous voulez connaître les caractéristiques de cet équipement polyvalent d’alpinisme, rendez-vous sur le site duchaletshop.com.

La lame et le manche du piolet

La lame du piolet peut être en aluminium ou en acier. La plupart des lames de cet équipement sont en acier, à l’exception de certains piolets extrêmement légers utilisés pour les sorties à ski. Voici les intérêts et les désavantages de chaque matériau.

La lame peut être en forme de B ou en forme de T. La lame B est moins durable, mais moins chère et plus fine. À moins que vous ne pratiquiez l’escalade sur glace de haut niveau ou les outils secs, une lame B suffit. Le manche de l’équipement peut être en carbone ou en aluminium. L’aluminium est utilisé plus souvent, car il est plus léger et beaucoup moins cher. Le carbone peut économiser quelques grammes, mais il est très dur et peut réduire la « sensation » de la glace. La sélection de la matière du manche de hache à glace reste une décision très personnelle et très subjective.

En général, la manche mesure 50 cm, ce qui est la meilleure longueur pour une utilisation facile du piolet. Pourtant, le piolet de trekking peut mesurer jusqu’à 80 cm de long et peut être utilisé comme bâton de marche.

Les différences des piolets                          

Outre la forme générale qui détermine la direction du piolet, découvrez en bas les différences pouvant rencontrer d’une hache de glace à l’autre.

Le poids du piolet

Pour la randonnée, plus le piolet est léger, mieux vous êtes. Mais attention aux cascades et aux montées techniques, la pelle doit être suffisamment lourde pour avoir de l’inertie et facile à ancrer. Habituellement, le poids d’un piolet technique est compris entre 500 et 600 grammes.

La forme et la direction de la lame       

Étroitement liée à la forme de la hache de glace, la direction de la lame détermine la capacité du piolet à se verrouiller et à se libérer. Les lames techniques conçues pour la glace ou la sécheresse sont en pente (angle d’impact considérable) et en forme de banane.

L’ergot et les masselottes       

L’ergot est un produit permettant de bien tenir la hache de glace sans se fatiguer. C’est très pratique, mais si la neige est un peu dure, cela empêchera le manche de l’équipement de s’enfoncer dans ce mélange de glace.

Profiter d’une randonnée en motoneige en Andorre
Les meilleurs spots où faire du canyoning dans les Pyrénées